Analyse jungienne – Art-thérapie

30200 Bagnols sur Cèze rf.epocajnull@yspreileta
25, bvd Théodore Lacombe 06.08.66.81.58

  • Formation en Psychologie Analytique Jungienne – travail des rêves – Bertrand de la Vaissière, Le Thor – 2014 à 2018
  • Séminaires sur le travail des rêves – Marie-Claire Dolghin – depuis 2004
  • Participations régulières à des journées cliniques et de réflexion sur la pratique analytique et l’esprit jungien
  • DU Art et créativité; pratiques de soins, pratiques éducatives (Nîmes-Montpellier 2004)
  • Thérapie et analyse personnelle depuis 1990
  • Supervision avec Catherine Rouaud (Avignon)

Pourquoi une psychothérapie ?

Les raisons d’entreprendre une psychothérapie analytique sont multiples : toute difficulté ou souffrance peut y conduire:

  • Besoin d’être accompagné pour surmonter des événements de la vie (séparations, deuils…)
  • Dépression, burn-out, dépendances (affectives, drogues, alcoolisme…)
  • Problèmes relationnels, familiaux, de couple,
  • Désir de changer et confrontation à des blocages, des empêchements, désir de transformation de soi-même, de sa vie…

Mais la psychologie analytique jungienne s’adresse aussi simplement à toute personne « en recherche », désireuse de se comprendre, de se connaître en profondeur, de se réaliser.

 

Qu’est-ce qu’apporte le travail en psychologie des profondeurs ?

La conception jungienne de l’Inconscient comporte l’idée de développement: le processus d’Individuation.

L’Inconscient personnel est porteur de l’histoire, du passé de l’individu et de ses potentiels créatifs de changement et du devenir.

Porter son attention sur les rêves et la vie intérieure permet de prendre conscience de nos composantes et de leur état de santé, de ce qui les empêche de grandir ou de ce que les événements de la vie en ont fait, afin d’y remédier et de les aider à se développer telles les belles plantes de notre jardin intérieur, pour nous réaliser.

Les images des rêves sont l’expression symbolique privilégiée de cette énergie qui nous structure, nous constitue et nous agit dans ce processus d’individuation.

Nous entrons en dialogue avec nous-même et pouvons alors nous relier naturellement à la partie la plus saine et vivante de nous-mêmes, conscience et inconscient réunis dans un dialogue fertile.

Qu'apporte le travail en psychologie des profondeurs
Comment s’effectue le travail ?

C’est par l’attention et une écoute bienveillante portée aux ressentis, aux émotions, aux images des rêves, à la vie intérieure que le thérapeute va aider à mobiliser progressivement les énergies et accompagner la prise de conscience de nos lumières et de nos ombres et mettre en place les conditions de transformations.

Une pratique d’art thérapie peut être bienvenue pour s’approcher des images produites par notre inconscient, les laisser advenir, les considérer et nous confronter à elles, à notre rythme, avec l’aide de la matière (peinture, modelage, collage) et nous recréer à travers elle –  sans voir besoin de savoir peindre ou sculpter.

Les séances ont lieu en face à face, elles durent environ 50 minutes. La fréquence et le tarif sont à déterminer ensemble en fonction des besoins et des possibilités. La référence étant de 50 € par séance, une fois par semaine.

Un premier entretien court peut avoir lieu afin de se rencontrer avant de commencer les séances.

L’accompagnement peut être arrêté à tout moment sous réserve d’une dernière séance.

Pour tout renseignement complémentaire, me contacter au 06.08.66.81.58

 

Noter ses rêves

Se souvenir de ses rêves:

Préparer près de soi un cahier et un stylo afin de pouvoir noter le plus rapidement les images dès le réveil.

Commencer la veille avant de s’endormir par un peu d’auto-suggestion: se dire que l’on va se souvenir de ses rêves en se réveillant.

Bien se remémorer les images du rêve avant de faire les premiers mouvements et garder le fil jusqu’au moment d’écrire. Si le rêve vous réveille la nuit, noter rapidement les mots clefs avant de vous rendormir.

Ecrire sans se censurer et sans porter de jugement; le temps de la compréhension et de l’analyse viendra ensuite, ne pas oublier de prêter attention à nos ressentis au moment du réveil: comment se sent-on avec ce rêve?

Ecrire les événements et péripéties au présent, en prenant le temps de noter les détails.